Home > China-AU Exchanges
Oeuvrez ensemble pour surmonter le nouveau coronavirus

——Intervention de l’Ambassadeur Liu Yuxi à la Réunion ministérielle d’urgence sur la lutte contre le nouveau coronavirus

(Siège de l’UA,le 22 février 2020)

 

Monsieur le Président de la Commission de l’UA Moussa Faki,

Monsieur le DG de l’OMS Dr. Tedros,

Madame la Commissaire,

Messieurs les Ministres,

Distingués invités:

Je suis très honoré de participer à cette réunion ministérielle. Tout d'abord, au nom du gouvernement chinois, je tiens à exprimer mes sincères remerciements aux gouvernements africains et à la Commission de l'UA pour leur solidarité et fraternité au moment critique de la lutte du peuple chinois contre le coronavirus !

Actuellement, la lutte contre l’épidémie a enregistré de bons résultats. Jusqu’au 21 février, le nombre de personnes guéries en Chine a dépassé 18 000. Le nombre de nouveaux cas confirmés, hors de la province du Hubei, continue de diminuer. Le taux de mortalité national est de 2,7%, celui hors de Hubei 0,66%. La proportion des cas graves est passée de 38% au début à 18% à l’heure actuelle. Tout cela montre que l'épidémie est tout à fait contrôlable et guérissable.

D'un point de vue international, le nombre des cas confirmés hors de la Chine représente moins de 1%. Pour barrer la route à l'épidémie, la Chine a adopté des mesures dépassant de loin celles recommandées par l'OMS et le Règlement sanitaire international, et a consenti d’énormes efforts et sacrifices.

Depuis l’éclatement de l'épidémie, la Chine a engagé une guerre totale contre le virus. Sous la direction du Président chinois Xi Jinping, la Chine a adopté les mesures les plus complètes, les plus strictes et les plus rigoureuses. Plus de 200 équipes médicales, 30 000 membres du personnel médical et une grande quantité de matériel médical et de biens vivants viennent en aide à Hubei. Des milliers de techniciens ont construit deux hôpitaux spécialisés dans des délais record. A cela s’ajoute 15 hôpitaux en cabines représentant plus de 10 000 lits. L’ensemble de la population chinoise se mobilise pour la mise en quarantaine à domicile pendant plus de 14 jours, ceci permet d’enrayer la propagation de l'épidémie dans une large mesure. Pendant le Nouvel An chinois, lorsque je téléphonais à mes parents et amis en Chine, ils restaient soit en quarantaine chez eux, soit travaillaient sur la ligne de front contre l'épidémie. Tout le monde dit que durant l’épidémie, médecins deviennent soldats, fonctionnaires deviennent guardiens des quartiers, la lutte contre l'épidémie devient une action consciente du peuple tout entier!

En nous appuyant sur la direction solide du Parti communiste chinois, sur les avantages du système socialiste, sur une riche expérience en matière de santé publique et sur le soutien de la communauté internationale, y compris celui de l'Afrique, nous avons la confiance, la capacité et la certitude pour gagner cette bataille au final.

Mesdames et Messieurs,

Dr. Tedros a souligné à maintes reprises que "C'est le moment où on a besoin du fait au lieu de panique, de la science au lieu de rumeurs, de l'unité au lieu de stigmatisation." J'espère que toute partie garde son calme et objectivité. La panique excessive ou le transfert précipité risque d’augmenter la propagation. L'OMS a clairement indiqué qu'il n'y a actuellement aucune raison de prendre des restrictions unnécessaires aux voyagex et commerces internationaux. J’espère que tous les pays suivront de près et respectent les directives de l'OMS.

La sécurité, la santé et la vie des citoyens étrangers en Chine sont garanties. La Chine est un pays responsable, les étrangers et les chinois sont traités sur un pied d'égalité. Les étrangers sont déjà intégrés au mécanisme de service du gouvernement local qui assure leurs besoins quotidiens et médicaux. Wuhan distribue régulièrement du matériel de prévention à plus de 5000 étudiants étrangers et a ouvert des lignes d'assistance téléphonique 24h sur 24h. Pour les Chinois en Afrique, les Ambassades et consulats chinois exigent qu'ils se mettent en quarantaine pour empêcher la propagation.

Un étudiant cameronnais, le premier et unique africain infecté en Chine vient d’être guéri. Sorti de l’hôpital, il s’exclamait "Les médecins chinois sont vraiment incroyables! Grâce à eux, je n'ai pas trop souffert. Nous aimons tous la Chine et nous croyons fermement au gouvernement chinois!".

Mesdames et Messieurs,

Sur la base du concept d'une communauté de destin partagé pour l'humanité, la Chine continuera de renforcer sa coopération avec la communauté internationale. La Chine a envoyé nombre d’équipes médicales en Afrique et y construit beaucoup d’hôpitaux. Lorsque l’Ebola faisait rage en Afrique en 2014, certains pays rapatriaient leurs resssortissants, la Chine a choisi de s'y tenir et envoyé des matériels d'urgence et des milliers de personnel médical.

C’est dans l’adversité qu’on reconnaît ses amis. La Chine a reçu le plus large soutien de l'Afrique dans sa lutte contre l’épidémie. L'UA et M. le président Moussa Faki ont pleinement affirmé leur solidarité avec la Chine, nombreux gouvernements et peuples africains ont exprimé leur soutien par divers moyens. M. le Directeur de l’Africa CDC, Dr. Nkengasong a convoqué deux conférences de presse d'urgence. En mettant en œuvre l'initiative de l'OMS, il a apprécié le maintien du vol d’Ethiopian Airlines, qui garantit les échanges de matériel et de personnel sino-africains. La diaspora d'étudiants africains en Chine est une autre illustration de cette entraide émouvante. Un étudiant zimbabwéen a décidé de rester en Chine pour être volontaire, pour lui, la Chine est déjà son deuxième pays natal.

Après la pluie, le beau temps. Après l’épidémie, la demande interne et la dynamique économique de la Chine seront rapidement libérés, et son développement progressera sur une voie plus saine et durable. Après l’épidémie, l’amitié sino-africaine sera davantage raffermie, notre coopération sur la plan sanitaire embracera de nouvelles perspectives. Après l'épidémie, la communauté internationale seront plus conscients de l’importance de la solidarité et de l’objectivité face à une crise commune et travaillera davantage pour une communauté de destin plus étroite.

Un proverbe chinois dit que "Coeur à coeur, on peut bouger la montagne". Avec une attitude ouverte, transparente et hautement responsable, la Chine continuera sa coopération avec l'UA et l'OMS afin d’assurer la sécurité sanitaire régionale et mondiale. Nous sommes sûrs que l'épidémie sera surmontée dans les meilleurs délais.

Suggest to a Friend:   
Print